Rechercher
  • SEB J

Microbiote intestinal et endométriose: prévention et traitement personnalisé.


L'endométriose (EM) est une maladie multifactorielle, résultant de l’action combinée de facteurs génétiques, environnementaux, et de facteurs liés aux menstruations. L’EM est caractérisée par un processus inflammatoire chronique œstrogéno-dépendant qui affecte principalement les tissus pelviens mais pouvant se disséminer dans de nombreux endroits de l’organisme. La dysbiose intestinale ou microbiote intestinal (MI) malade (unhealthy) est définie comme un déséquilibre ou une altération du microbiote intestinal. Elle peut être une combinaison de microbes pathogènes accrus et/ou de perte et/ou d’excès de symbiotiques. L’équilibre des microbiomes intestinaux est importante puisqu’un MI sain contient une plus grande diversité et une plus grande variabilité génétique capables de synthétiser des métabolites qui contribuent ensuite à l’homéostasie intestinale et une santé optimale.

endometriose et microbiote
.pdf
Download PDF • 1.08MB

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Véganisme ou régime carné ? L’essai comparatif de frères jumeaux (courrierinternational.com) Cette étude est très intéressante car elle met en évidence plusieurs point importants: -les régimes végans